La fille de l’orage – Cygne noir, tome 1 – Richelle Mead

filleorage

Titre : La fille de l’orage

Série : Cygne noir, tome 1

Auteur : Richelle Mead Langue : Français

Résumé (source : Livraddict) : Parce qu’elle dispose de grands pouvoirs en la matière, Eugénie exerce un fructueux business en bannissant hors de notre monde les Faës et autres esprits qui s’y aventurent. Le jour où elle est embauchée pour retrouver une adolescente emmenée de force dans l’Outremonde, Eugénie se retrouve confrontée à une prophétie inquiétante qui met à jour certains secrets bien gardés de son passé comme de son futur. Cette dernière affirme que son premier né menacera l’avenir du monde tel qu’elle le connaît.
La chaman devient alors la cible de tous les démons. Eugénie a beau manier la baguette avec autant d’assurance que le Glock, il lui faut trouver des alliés pour mener à bien cette mission: elle les trouvera en la personne d’un monarque Faë ayant un faible pour le bondage et un changeforme ravi de sa condition.

Vampire Academy et Bloodlines de Richelle Mead sont deux de mes séries préférées, j’ai eu un coup de cœur pour la plupart des tomes. Par contre, je n’aime pas trop le genre bit-lit dont fait partie ce livre, la seule série que j’ai aimée est de Richelle Mead justement, celle avec Georgina Kincaid. J’ai profité de l’offre sur l’intégrale de la série Cygne noir pour l’acheter et la lecture du 1e tome fait partie d’une lecture commune sur Livraddict.

Au final, j’ai plutôt bien aimé ce livre, qui se lit assez rapidement malgré ses 400 et quelques pages (surtout quand on sort d’un livre de 900 pages en anglais du 18e siècle !). Je n’ai pas trop accroché à la « romance », cela va trop vite à mon gout surtout avec Kiyo, il n’y a pas assez d’interactions entre eux. J’espère que cela sera plus approfondi dans les autres tomes. Il n’y pas trop de suspens en ce qui concerne le père d’Eugenie avec le titre qui est un spoiler, dès qu’il est mentionné, j’ai fait le rapprochement.

J’ai beaucoup aimé les esprits qui travaillent pour Eugenie, enfin en particulier Volusian qui m’a bien fait rire, je le retrouverais avec plaisir dans les prochaines tomes. La première scène avec la chaussure démoniaque est assez drôle et une bonne entrée en matière.

Logo Livraddict Goodreads

Publicités