The Goddess Inheritance (La vengeance d’une immortelle) – Goddest Test, tome 3 – Aimée Carter

goddess3

Source : Goodreads

Titre : The Goddess Inheritance

Série : Goddest test, tome 3

Auteur : Aimée Carter

Langue : Anglais

Résumé (source : Amazon) : Désormais, seul l’amour pourra la sauver…
A la veille de l’équinoxe d’automne, prisonnière de Cronos qui la veut pour reine et cherche à gouverner le monde, Kate est sur le point de donner naissance à l’enfant de l’homme qu’elle aime et dont elle est séparée, Henry. Dans l’ombre, Calliope, sa rivale depuis toujours, n’attend que le moment de lui voler cet enfant pour l’élever elle-même. La seule chance qui reste à Kate, c’est qu’Henry s’aperçoive enfin de son absence et vienne à son secours. Mais alors qu’elle s’accroche à cet espoir, elle apprend qu’Henry vient d’être blessé à mort…

J’ai toujours beaucoup aimé la mythologie grecque, quand j’étais en primaire, je pouvais passer des heures à lire les mythes. Cette série se base sur le mythe de Perséphone, enlevée par Hadès le dieu des enfers pour qu’elle devienne sa femme. Dans cette version, Hadès est devenu Henry (les dieux ont pris des noms plus anglais) et Kate, notre héroïne se retrouve mariée à lui. Le tome précédent finissait sur un rebondissement : Kate est enceinte et se fait enlever par Calliope (qui est Héra et a pris comme nom celui d’une des 9 Muses !) qui a manigancé sa grossesse.

Je regrette beaucoup que les dieux n’aient pas gardé leurs prénoms originaux, il est parfois un peu difficile de se rappeler qui est qui (il y a quand même une liste à la fin du livre mais ce n’est pas pratique quand on lit sur une liseuse), d’autant plus que certains liens familiaux sont changés (Henry/Hadès et Walter/Zeus ne sont pas frères) et que d’autres restent les mêmes (Perséphone est la fille de Déméter, Eric/Eros est le fils d’Ava/Aphrodite). Enfin heureusement c’est vrai sinon certaines relations deviendraient incestueuses. J’ai apprécié que les dieux gardent leurs tempéraments à l’instar de Walter en lequel on reconnait assez bien Zeus ou Calliope jalouse de son mari.

J’aurais aimé savoir pourquoi Kate décide d’appeler son fils Milo (et si il y a une signification en grec). Plusieurs villes sont détruites dans ce tome, engendrant des pertes humaines considérables, par les pouvoirs d’un titan, j’aurais bien aimé savoir comment les humains expliquent cela rationnellement.

La fin est assez prévisible et c’est un peu agaçant de voir Kate mentir à longueur de temps (même si elle a de bonnes intentions). Aussi je n’aime pas le fait qu’elle dise (au moins 2 fois) à James « you’ll be my first affair » alors que Perséphone, la première épouse d’Henry qui était amoureux d’elle a eu une aventure avec lui : pas très sympa pour Henry !

Goodreads

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s