Obsession – Jennifer L. Armentrout

obs

Source : Amazon

Titre : Obession

Auteur : Jennifer L. Armentrout

Langue : Anglais

Résumé (traduction personnelle) : Il est arrogant, dominant et … A En Mourir.
Hunter est un tueur sans pitié. Le Département de la Défense le tient fermement dans ses griffes, ce qui n’est pas trop gênant car il peux ainsi tuer des méchants. Son travail lui plait généralement. Jusqu’à ce qu’il se trouve confronté à quelque chose de nouveau : protéger un humain de ses ennemis.

Serena Cross n’a pas cru sa meilleure amie quand elle lui a affirmé avoir vu le fils d’un puissant sénateur se transformer en quelque chose d’…inhumain. Qui la croirait ? Mais ensuite elle assiste au meurtre de son amie par ce qui ne peut être qu’un alien, la plongeant dans un monde où l’on tue pour protéger ses secrets.

Hunter provoque le tempérament de Serena et l’attire malgré leurs différences.Puis il se met à faire l’impensable : transgresser les règles qu’il suivait, aller à l’encontre du gouvernement pour garder Serena hors de danger. Mais les aliens et le gouvernements sont-ils la plus grande menace pour Serena ou est-ce Hunter ?

J’ai eu un peu du mal à entrer dans ce livre car j’avais envie de lire un livre SF sauf que ce livre est plutôt une romance paranormale, ce qui fait que le côté SF n’est pas dominant (obviously, je n’avais pas bien regardé la couverture qui crie « romance » à pleins poumons).

La romance est assez traditionnelle, rien de nouveau sous le soleil. Le héros Hunter m’a beaucoup énervé par son vocabulaire, chaque fois qu’il disait « fuck » (et cela arrive souvent, parfois 5 fois en 2 pages), j’avais envie de jeter mon Kindle. Il est l’archétype du mec viril et qui se fiche complètement des règles, certain(e)s aimeront ; pas moi.

Il y a quand même un grand point positif dans ce roman : c’est les Arum. En effet, l’histoire se passe dans le même monde que la série Lux de la même auteure (destinée à un public plus jeune). L’auteure, qui écrit des romances sous un autre nom, voulait faire découvrir cet univers à son autre public. On croise ainsi des personnages rencontrés dans les trois premiers tomes de cette série. Obsession se passe juste après Opal (tome 3), et j’avais complètement oublié la fin de ce tome qui m’est revenue à l’esprit en lisant une des scènes de ce livre. Dans Lux, les Luxen sont les gentils et les Arum les méchants tandis qu’ici, c’est l’inverse. Cela nous permet d’en apprendre plus sur les Arum et les voir ainsi d’un autre œil : c’est selon moi l’intérêt majeur de ce livre, malheureusement relégué au second plan par la romance.

Logo Livraddict Goodreads

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s